La tête de puits de mines de Delémont pourra être sauvegardée

La tête de puits de mines -Les Rondez

Le projet de construction du nouveau magasin Landi mettait en danger la tête de puits de mines située à l’entrée de Delémont, côté Val Terbi. Cet ancien bâtiment permettait l’extraction du minerai de fer des sous-sols de Delémont jusqu’à la fin de la 2e Guerre mondiale. C’est le seul vestige d’une période révolue, qui rappelle pourtant qu’un jour Delémont a été la « capitale suisse » du fer et des fonderies.

Plusieurs associations se sont opposées à la démolition de cet édifice. Un groupe de travail a été mis sur pied par la Municipalité de Delémont, réunissant les opposants et divers milieux intéressés, ainsi que Landi. Un accord a pu être passé en séance de conciliation : les opposants ont accepté la proposition de Landi de déplacer de quelques dizaines de mètres le bâtiment, sans démolition, pour autant que celui-ci reste dans son enveloppe et sur la parcelle actuelle. /jsr + comm


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus