Le printemps de la Haute-Borne

La Haute-Borne

Le domaine de la Haute-Borne revit. Les anciens locataires des lieux avaient rencontré des difficultés financières, qui les ont contraints à résilier leur contrat. La Bourgeoisie de Delémont, propriétaire de ce domaine de 51 hectares, a accordé la location à Alicia et Alain Montavon. La famille est venue s'établir sur les hauts de la capitale jurassienne (888m d'altitude) en janvier.

Le restaurant rouvre ce vendredi 22 mars à 17h. Il sera fermé les mardis et mercredis et proposera des spécialités campagnardes. La famille Montavon souhaite maintenir le traditionnel Brunch du 1er août, mais ne poursuivra pas l'accueil de l'élection de Miss Paysanne.

Le grand retour du parcours en trottinette

Mis en veilleuse l'an dernier, le parcours en trottinette balisé entre la Haute-Borne et Delémont sera probablement à nouveau disponible. La famille Montavon et la Croisée des Loisirs sont sur le point de s'entendre pour relancer l'offre touristique, sans les chemins de fer du Jura, pourtant à l’origine du parcours créé en 2010. Les CJ en ont l’exclusivité, mais ils acceptent de la céder gratuitement. Question stratégique selon Frank Maillard, responsable marketing: «Nous voulons recentrer nos activités touristiques sur notre réseau.» En 2011, dernière année de l’exploitation, 700 descentes avaient été enregistrées. /clo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus