Une essence écolo et moins toxique

Des lauriers pour Saignelégier et La Heutte. Les deux municipalités ont été retenues parmi ...
Une essence écolo et moins toxique

Gilles Schlüchter, responsable de la voirie de Saignelégier, affirme que les maux de tête conséquents à l'utilisation de l'essence traditionnelle ont disparu Gilles Schlüchter, responsable de la voirie de Saignelégier, affirme que les maux de tête conséquents à l'utilisation de l'essence traditionnelle ont disparu

Des lauriers pour Saignelégier et La Heutte. Les deux municipalités ont été retenues parmi les 350 qualifiés pour l’obtention du label « Essence alkylée – commune modèle ». Les autorités cantonales de protection de l’air, l’Union suisse du métal et la Ligue suisse contre le cancer récompensent ainsi le recourt à un carburant alternatif. L’essence alkylée contient et émet 90% de polluants en moins qu’un combustible traditionnel.

La voirie de Saignelégier l’utilise notamment pour ses tronçonneuses et ses souffleuses. Les gaz d’échappement sont moins toxiques. Pour les employés communaux, la différence est de taille. Gilles Schlüchter, responsable de la voirie, explique les maux de tête qui intervenaient après une journée exposées aux gaz d’essence conventionnelle ont disparu. Le coût de l’essence alkylée est toutefois bien supérieur à celui d’un carburant traditionnel. /fra


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus