Acquittés après l'accident sur l'A16

Deux personnes acquittées après le dramatique accident qui s’était produit en 2009 sur le chantier ...
Acquittés après l'accident sur l'A16

Un ouvrier avait été écrasé par un camion sur le chantier (www.a16.ch) Un ouvrier avait été écrasé par un camion sur le chantier (www.a16.ch)

Deux personnes acquittées après le dramatique accident qui s’était produit en 2009 sur le chantier de l’A16, entre Courtedoux et Bressaucourt. Le Tribunal pénal de Porrentruy a relaxé mardi matin les deux prévenus qui étaient jugés pour homicide par négligence. Un ouvrier originaire de l'Oberland bernois avait été écrasé par un camion dans le tunnel du Bois-de-Montaigre. Il était reproché aux deux prévenus – le chauffeur du camion et le chef de chantier – le non-respect de prescriptions de sécurité et l’absence de certaines installations. La première audience s’était tenue début mars. Le juge avait souhaité se donner le temps de la réflexion avant de trancher dans cette affaire compliquée. Il a finalement estimé que la mort de l'ouvrier relève d'un accident et non pas d'un homicide par négligence.

Les considérants


Le Juge pénal a estimé que les deux prévenus n’ont pas violé les consignes de sécurité et de prudence. Il a rappelé que les règles de circulation et de sécurité sur de tels chantiers ne sont pas celles appliquées par la LCR et dans les circonstances les normes ont été respectées. Le chauffeur a attendu le signal avant de reculer et ensuite il a utilisé la caméra et le rétroviseur gauche pour effectuer sa manœuvre. Que s’est-il passé pendant ces quelques secondes qui ont été fatales à cet ouvrier ? Personne ne pourra y répondre. Et pourquoi chercher absolument des fautifs et des responsabilités lors d’accidents ? A expliqué le Juge pénal, la fatalité à elle seule explique le drame qui s’est produit en juin 2009 sur ce chantier. /fra+pbu
 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus