Le nombre de chevreuils tués sur les routes jurassiennes est stable

Chevreuil

Dans le canton du Jura, environ 150 chevreuils, 36 sangliers et 16 lièvres ont été tués sur les routes en 2012. Ces chiffres varient d’années en années en fonction de l’évolution des populations de chaque espèce. Depuis presque dix ans, le nombre de chevreuils tués est plutôt stable, celui des sangliers est en augmentation alors que celui des lièvres en diminution.

Des mesures de protection pas totalement efficaces

Ces dernières années, le canton a mis en place certaines mesures pour prévenir ce type d’accident. Une première méthode a consisté à poser des bandes réfléchissantes ou des CDs au bord des routes. Un dispositif rapidement abandonné car trop inefficace. Il a été remplacé des avertisseurs sonores le long des routes. Le résultat de la phase de test est pour l’instant mitigé, selon Jacques Gerber, chef de l’Office de l’environnement. Cette méthode fonctionne bien à certains endroits mais pas à d’autres.

Jacques Gerber mentionne encore une nouvelle méthode qui est appliquée en Suisse allemande. Un système de laser détecte les animaux et averti les automobilistes de leurs présences sur la route à l’aide d’un panneau. Cet outil est extrêmement couteux et n’est pas envisagé à court terme dans le Jura.

Obligation de signaler

Tout accident qui implique du gibier doit être immédiatement annoncé à la police. S’il ne le fait pas, le conducteur responsable peut faire l’objet d’une dénonciation pénale.  /jsr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus