Encore noir, Delémont craint le rouge

Delémont

La ville de Delémont continue de voir ses chiffres en noir. Pour la troisième année de suite, le maire a présenté un résultat comptable positif. Les comptes 2012 de la capitale bouclent sur un bénéfice de 188'614 francs.
Pierre Kohler arborait évidemment un large sourire lundi lors de la présentation. « La ville n’a jamais autant investi que l’an dernier (10,3 millions), s’est réjoui Pierre Kohler. Elle a accru son degré d’autofinancement et pu réaliser un amortissement de 3 millions de francs. » Pourtant, le budget prévoyait un déficit de 840'000 francs. Les rentrées fiscales ont été plus importantes que prévu. « Nous avons attiré de nouveaux habitants, de nouvelles entreprises, donc de nouvelles rentrées fiscales », explique Pierre Kohler, qui ne « s’attendait pas à ce que les gens ne s’installent aussi vite à Delémont ».

Malgré tout, le Conseil communal souhaite rester prudent. Les rentrées fiscales vont encore diminuer l’an prochain puisque que l’adaptation pour les couples mariés (-800'000 francs pour Delémont) viendra s’ajouter à la baisse linéaire de 1% (-400'000 francs pour Delémont). « Il faut continuer à amortir, éviter que la dette ne se creuse, affirme Pierre Kohler. Pour cela, nous avons limité nos investissements pour les années à venir. On prévoit de dépenser 5 à 6 millions par an au maximum. » Premier signe de ces craintes, le budget 2013 prévoit un déficit d'environ 1,5 million. /clo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus