Une « piqûre » presque mortelle

Un homme blessé grièvement lors de l'Imériale 2012 a retrouvé son agresseur devant la justice ...
Une « piqûre » presque mortelle

Tribunal de Moutier

Un homme blessé grièvement lors de l'Imériale 2012 a retrouvé son agresseur devant la justice à Moutier. Ce dernier, accusé notamment de délit manqué de meurtre, comparaît devant les juges depuis lundi. Ce Portugais de 24 ans a asséné un coup de couteau dans le dos à un habitant de La Chaux-de-Fonds lors d'une rixe, en soirée. Sa victime avait subi une hémorragie interne due à la lésion d'une artère. L'homme blessé, un père de famille de 29 ans, est passé près de la mort. Une intervention chirurgicale de plusieurs heures l'a tiré d'affaire.


Le prévenu, défendu par la Jurassienne Maëlle Willemin, a exprimé des regrets « C'est un accident, je ne voulais pas faire de mal », a-t-il déclaré dans un français hésitant et assisté par une traductrice. L'homme s'est mêlé à la rixe car il souhaitait « calmer les esprits ». Il reconnaît avoir sorti un couteau et avoir frappé le plaignant, mais « pour se défendre ». Le prévenu voulait administrer « une petite piqûre » à la hauteur de l'épaule.

 

« On y pense tous les jours »

L'avocat du plaignant – le Chaux-de-Fonnier Frédéric Hainard – s'est montré ferme face au prévenu. Il l'a obligé à regarder en photo les lacérations du torse de la victime après l'opération. Il l'a assailli de questions: « comment le prévenu pensait-il calmer les esprits en sortant un couteau ? » L'agresseur souffrirait de troubles psychiques. Il a suivi une thérapie et a fait l'objet d'une expertise psychiatrique.


Le plaignant a accepté de se confronter à son agresseur devant le Tribunal de Moutier. « Je voulais savoir pourquoi », a expliqué le Chaux-de-Fonnier. Il souffre aujourd'hui de séquelles physiques, principalement un insensibilité dans l'un de ses bras. La victime se dit atteinte également d'un traumatisme : « On y pense tous les jours ».


Le verdict est attendu mardi après-midi. /fra


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus