Microrégion : surprise et regrets

La dissolution de la microrégion Haute-Sorne ne plaît pas à tout le monde. C’est le cas du ...
Microrégion : surprise et regrets

La microrégion a notamment permis la création de la ZAM à Glovelier La microrégion a notamment permis la création de la ZAM à Glovelier

La dissolution de la microrégion Haute-Sorne ne plaît pas à tout le monde. C’est le cas du maire de Saulcy qui regrette notamment de ne pas avoir été averti de la décision. « Je l’ai appris ce matin en lisant le site de RFJ », nous a confié Julien Petese. Le conseiller communal Georges Migy a annoncé mardi soir, lors de la séance du Conseil général, que la convention de la microrégion ne sera pas renouvelée.

Julien Petese trouve dommage de voir disparaître un « forum de discussion » utile. Le maire de Saulcy a été surpris par l’annonce subite mais pas par la décision. Il estime que cette dissolution était prévisible. Selon Julien Petese, les communes de Boécourt et Saulcy avaient, malgré tout exprimé le vœu de poursuivre avec cette structure. Elles ont été visiblement minorisées au moment de convoquer une assemblée pour reconduire la convention.

Pour Julien Petese, il exsite un lien entre le refus par Boécourt et Saulcy du projet de fusion Haute-Sorne et la dissolution de la microrégion. Pas question toutefois de relancer un processus de rapprochement. « La population des deux villages s'est exprimée à ce sujet. Et puis Haute-Sorne a des problèmes plus urgents à traiter, comme son budget », glisse le maire de Saulcy.

La réaction est similaire pour le maire de Boécourt. « Haute-Sorne a voulu monter qui commande, que c'est eux les plus forts », grince Michel Tobler. Cette dissolution pourrait entraîner des blocages, selon l'édile, qui évoque notamment les futurs débats sur le plan directeur régional. Michel Tobler parle de discussions qui pourraient s'averer « âpres » à l'avenir. Il précise toutefois que Saulcy et Boécourt sont sur la même longueur d'onde. « On marche ensemble », précise-t-il.

A noter que nous n'avons pas réussi à joindre le maire de Haute-Sorne Jean-Bernard Vallat pour une réaction. /fra


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus