Cri d’alarme devant la justice

justice

Huit  jeunes jurassiens devant le Juge pénal à Porrentruy. Ils sont accusés, à des degrés différents,  d’avoir participé à une bagarre qui a eu lieu à Delémont au mois de mars 2011. Ils sont poursuivis pour émeute, conduite inconvenante, rixe et lésions corporelles simples, vols et dommages à la propriété.

Les faits

Ce soir de printemps 2011,  deux clans formés d’une vingtaine de personnes s’étaient affrontés dans la vielle ville de la capitale jurassienne. La police avait été obligée d’intervenir pour séparer les protagonistes. L’accusé principal était aussi renvoyé devant le juge  pour une affaire similaire, qui s’est déroulée à Bassecourt lors du dernier Carnaval. Il est également accusé d’un vol dans un magasin, mais il ne s’est pas présenté à l’audience.

Peur sur la ville

Le jeune homme qui a été tabassé lors du Carnaval de Bassecourt s’est exprimé devant le Juge avec des sanglots dans la voix. Il a expliqué ce qu’il vivait depuis des mois lorsqu’il se rend à Delémont. Son agresseur, toujours accompagné par ses potes,  continue de le harceler, de le provoquer et de le menacer. Il n’ose plus sortir le soir avec ses amis. Et le pire pour lui, c’est de ne pas connaitre les raisons de ce conflit. Il a demandé de l’aide avant que cette affaire tourne au drame.

Une nouvelle audience

L’affaire a été dissociée et sera jugée d’ici quelques semaines et c’est la police qui sera chargée d’amener l’agresseur du jeune homme au tribunal, pour éviter une nouvelle non-comparution. /pbu 
 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus