Le chantier du siècle à St-Ursanne

Les travaux pourraient fixer l'image de la vieille ville de St-Ursanne pour les 100 ans à venir ...
Le chantier du siècle à St-Ursanne

Les travaux pourraient fixer l'image de la vieille ville de St-Ursanne pour les 100 ans à venir. Le Conseil communal de Clos du Doubs a présenté mardi soir à la population un projet de réaménagement du centre historique de la cité. La commune souhaite installer un chauffage à distance, en partenariat avec EBL. Par la même occasion, elle en profiterait pour remplacer la conduite d'eau potable, plus que centenaire, créer un système séparé d'évacuation des eaux usées et remettre à niveau l'alimentation électrique de l'éclairage public.

Les travaux nécessiteront des fouilles dans presque toutes les rues, ce qui amène les autorités à repenser l'aménagement de l'espace public. Le pavage sera conservé. L'objectif est de créer une véritable zone de rencontre et de ralentir, voire diminuer le trafic en vieille ville. Des bornes automatiques seront ainsi installées à l'entrée et à la sortie de St-Ursanne.

La place de la Collégiale serait revalorisée au profit des piétons, soit en l'entourant d'un gradin, soit en la mettant à niveau et en la pavant intégralement.  Les fontaines de la cité seraient également restaurées, et des bornes électriques installées pour permettre un raccordement plus aisé à l'électricité lors de manifestations.

 

Le financement reste à déterminer

Le coût du projet s'élève à huit millions de francs. Son financement n'est pas encore établi, mais la commune souhaite éviter au maximum une hausse de la quotité d'impôt en faisant appel à des dons d'organisations ou de privés.

Le projet va être soumis pour approbation au canton entre le mois de juillet et d'août en ce qui concerne notamment les aspects historiques. L'assemblée communale de Clos du Doubs se prononcera ensuite sur le crédit des travaux à la fin septembre. Après la mise à l'enquête en octobre, les travaux pourraient débuter en avril 2014 ce qui permettrait les premières livraisons de chaleur à distance en automne de la même année. Le réseau serait ensuite étendu jusqu'en 2017.  /jfa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus