Des comptes noirs pour Jura pastoral

Pierre-André Schaffter Pierre-André Schaffter, l'administrateur de la CEC

La Collectivité ecclésiastique cantonale catholique-romaine de la République et Canton du Jura a tenu son assemblée jeudi soir à Montfaucon. Les comptes bouclent sur un bénéfice de près de 2000 francs, alors que le budget prévoyait un déficit de 240'000 francs. L’administrateur de la CEC, Pierre-André Schaffter, explique que ce résultat provient de rentrées fiscales des personnes morales. L’assemblée a également accepté le regroupement des communes ecclésiastiques de Saignelégier et des Pommerats-Goumois. Ces territoires ne formeront plus qu’une seule commune ecclésiastique, Saignelégier. /nqu + comm


Actualisé le

 

Actualités suivantes