La FSG Alle sous le déluge

FSG Alle

Le club de gymnastique de Alle a vécu une soirée d’épouvante. Une trentaine de personnes, des athlètes et des accompagnants, était présente jeudi soir à Bienne pour la Fête fédérale de gymnastique. Le président de la FSG Alle, Patrick Girardin, dénombre neuf personnes blessées, qui ont été soignées à l’Hôpital du Jura à Delémont. Après le passage de la tempête, les membres ont préféré se rendre par leur propre moyen sur le site jurassien, plutôt que d’attendre les secours.

 

L’instinct de survie
 

Lorsque la tempête a éclaté vers 18h15, des athlètes de la FSG Alle participaient à une compétition. Quelques secondes avant les bourrasques de plus 100 km/h, un message d’alerte a été diffusé en allemand pour inviter les personnes à se mettre à l’abri. Les membres de la FSG Alle se sont réfugiés sous une cantine de plus de 40m sur 20, en espérant qu’elle tiendrait. Le vent en a décidé autrement. La structure n’a pas supporté les rafales. Plus de 300 personnes ont été prises de panique et ont couru dans tous les sens. Claude Vanhouteghem, le caissier de la société, était sur place.
 

L’ancien président était aussi sur les lieux, René Keller.

Le président actuel de la FSG Alle Patrick Girardin a également vécu le déluge.

 

Une émotion encore vive

Vendredi matin, la rédaction a joint plusieurs personnes qui étaient sur place à Ipsach. Au son de leur voix, l’émotion était encore vive. Certains nous ont dit : « on ne peut pas imaginer ce qui s’est passé même en voyant les images ». Plusieurs membres de la FSG Alle ont eu peur pour leur vie. Ils déclarent tous avoir eu de la chance. Une mère et sa petite fille de 4 ans nous disait qu’elle pensait ne pas pouvoir s’en sortir, alors qu’elle était coincée sous une tente. Tout s’est passé en quelques instants. Une poignée de minutes qui restera gravée dans leur tête. La plupart des personnes contactées n’ont pas voulu témoigner au micro, de peur que les larmes ne coulent. /nqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus