Election annulée à Porrentruy !

Porrentruy

Les citoyens bruntrutains seront amenés à élire à nouveau leur maire. La Cour constitutionnelle a rendu son jugement dans un arrêt lundi. Elle invalide le second tour du scrutin du 11 novembre et ordonne la tenue d’une nouvelle élection. Cette information a été révélée lundi soir par la RTS qui a eu accès au jugement rendu par la justice.

Nombreuses voix détournées

La Cour constitutionnelle révèle l’ampleur des abus suspectés. 280 voix d’électeurs auraient été détournées. Cela représente 14% des votes par correspondance et 9% de l’ensemble des bulletins délivrés le 11 novembre à Porrentruy. Des informations qui nous ont été confirmées par le président de la Cour, Jean Moritz.

Dans son rapport, la Cour a conclu que la liberté de vote avait été « gravement violée ». Elle n’exclut pas par ailleurs qu’il y ait eu une captation de voix de la part du PDC. Elle ne possède cependant pas assez de preuves allant dans ce sens.

Il devrait donc y avoir une nouvelle élection à la mairie de Porrentruy même si les différents protagonistes se tournent vers le Tribunal fédéral. Un recours n’aurait vraisemblablement pas d’effet suspensif, selon la RTS.

Jean Moritz fâché

Le maire élu Thomas Schaffter n’a pas encore eu accès au jugement. Il n’a donc pas souhaité s’exprimer. Même réaction pour le PDC Pierre-Arnauld Fueg, candidat malheureux à la mairie. / jsr+fra+pbu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus