Porrentruy: défaillance en cause

Une défaillance aurait facilité la diffusion d'une vidéo à caractère pornographique sur une borne interactive dans la nuit de mercredi à jeudi à Porrentruy. Rappelons qu’une enquête a été ouverte par la justice.

Ce qui s’est vraisemblablement passé, c’est que la borne, qui doit s’éteindre tous les soirs à 22h, ne s’est pas éteinte correctement. Le logiciel de diffusion du contenu a disparu mais l’écran Windows est resté allumé. La borne tactile est donc devenue un ordinateur à la merci de n’importe quelle personne malveillante.

 

La borne était sécurisée

La commune de Porrentruy n’a pas sous-estimé les risques de sécurité, selon le vice-maire Gabriel Voirol. Le but était surtout d’empêcher d’accéder à des données de l’administration ou de modifier le contenu de la borne. Sur ce point, l’objectif a été atteint puisque la borne est indépendante du système informatique de la commune.

Porrentruy n’avait pas envisagé une panne telle que celle qui est arrivée dans la nuit de mercredi à jeudi - d’autant plus que les données en question ne sont pas sensibles - mais la ville va toutefois redéfinir un concept de sécurité pour la borne en face de l'Hôtel de ville et celle envisagée à la gare, qui ne va pas être abandonée. Le concept de sécurité sera établi à l’issue de l’enquête interne du service informatique de la ville.
 
Précisons enfin que l’exploitation d’une borne interactive publique n’est pas régie par un texte de loi.  /jfa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus