Sous le soleil exactement

Après la pluie, le soleil. Les champs de boue de ce printemps font place à des crevasses. L’été ...
Sous le soleil exactement

Jean-Marie Ribeaud, jardinier à Coeuve Les jardiniers aussi ont chaud, à l'exemple de Jean-Marie Ribeaud, le jardinier de Coeuve !

Après la pluie, le soleil. Les champs de boue de ce printemps font place à des crevasses. L’été est bel et bien là et les personnes âgées ne sont pas les seules à souffrir de cette chaleur. Les employés de chantier et les travailleurs agricoles subissent également les affres d’une météo capricieuse. Dans ces circonstances, les plantes souffrent autant que les êtres humains. Les jardiniers tentent donc de s’adapter à ces conditions particulières. Ils ajustent leurs horaires en travaillant plus tôt le matin et en prenant des après-midis de repos par exemple. Concernant la végétation, les planteurs redoublent d’efforts quant à l’hydratation en privilégiant un arrosage quotidien plutôt que deux fois par semaine. /mju


Actualisé le

 

Actualités suivantes