Deux nouveaux satellites pour Paléojura

Le projet Paléojura se développe

Deux nouveaux satellites du projet Paléojura vont ouvrir leurs portes prochainement à Porrentruy. Les amateurs de fossiles pourront y découvrir dès septembre les dernières activités imaginées par la Fondation Jules Thurmann. Un organisme qui a pris le relais de l’Office de la culture pour la mise en valeur du patrimoine paléontologique jurassien.

A la chasse aux coquillages

En plus de la construction d'un bâtiment en dur et d'une place de pic-nic, le site du Banné offrira l'occasion aux visiteurs de récolter des coquillages, déposés là depuis des millions d'années. L’autre satellite en préparation est appelé Dinotec. Il abritera des traces visibles de sauropodes, un mur didactique et une réalité augmentée. Sa réalisation a été rendue possible grâce aux découvertes faites à l'endroit où se tient aujourd'hui la nouvelle école primaire.

Le musée et le centre de gestion des collections sur le même site

Dans un mois sera dévoilé l'emplacement du futur musée de Paléojura, prévu pour 2018. Seule certitude à l'heure actuelle: Arlette-Elsa Emch, la présidente de la Fondation Jules Thurmann, nous a confié qu'un seul et même site avait été retenu pour accueillir le musée et le centre de gestion des collections. /gcb

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus