L’Arche de Noé voit plus grand

Une extension pour l’Arche de Noé à Vicques. La galerie du taxidermiste Christian Schneiter ...
L’Arche de Noé voit plus grand

Arche de Noé, taxidermiste Une scène de la nouvelle exposition de l'Arche de Noé à Vicques

Une extension pour l’Arche de Noé à Vicques. La galerie du taxidermiste Christian Schneiter s’est agrandie ce printemps. Un nouvel espace de 70 m2 sera consacré dès ce mercredi à des expositions temporaires. L’Arche de Noé était à l’étroit dans son enceinte. Le bâtiment a été inauguré en septembre 2010, mais il affiche déjà complet. « On a plus de place », s’exclame Christian Schneiter. Avec cet agrandissement, le taxidermiste veut « recevoir les visiteurs dans des conditions correctes ». La galerie accueille 8'000 personnes chaque année.

Une exposition qui montre les crocs

L’Arche de Noé lance une nouvelle exposition dès ce mercredi, la première à prendre place dans le nouveau bâtiment. Intitulée « Entre proies et prédateurs, scènes de chasse », elle présente une soixantaine d’animaux dans des postures de chasse. Ce projet trotte dans la tête du taxidermiste depuis plus de 20 ans. Il découle des observations faites par Christian Schneiter dans la nature. Cette exposition permet notamment de découvrir plusieurs types de chasse, à l’image de la chasse aquatique, terrestre ou aérienne. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus