Inquiétude chez les planteurs de tabac

Récolte de tabac

Les planteurs de tabac sont inquiets pour leur avenir. Même si la situation actuelle n’est pas catastrophique, ils tirent la sonnette d’alarme sur la rentabilité de leur travail. Le prix versé aux producteurs n’a plus évolué depuis plus de 20 ans et les améliorations techniques réalisées pour la récolte sont minimes depuis des décennies.

Situation dans le Jura

Les planteurs de tabac sont au nombre de quatorze dans le canton du Jura, essentiellement en Ajoie. Ils produisent une centaine de tonnes de tabac par année. La production 2013 a pris du retard en raison d’un printemps froid et pluvieux. La bonne nouvelle est que la qualité du tabac est excellente. « Pour nous, la situation est encore viable, mais il est nécessaire que la rentabilité prenne quelque peu l’ascenseur, sinon on ne va pas tenir le coup », explique le président de TabacJura Claude Etique. /pbu 
 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus