Les restaurateurs tirent la langue

découpe du jambon

Le chiffre d’affaires de l’hôtellerie et de la restauration a enregistré une baisse l’année dernière dans le Jura. Le recul par rapport à 2011 est similaire à celui constaté au niveau suisse, à savoir 2%. Les recettes encaissées par l’ensemble des établissements jurassiens avoisinent les 90 millions de francs. Des chiffres obtenus par pondération de la masse salariale dans la branche, qui s’élève à 45 millions de francs.

Ces estimations émanent du bureau Gastroconsult, une fiduciaire spécialisée dans le domaine et active dans l’Arc jurassien. Selon son directeur Jean-Louis Donzé, la baisse peut certes être imputée à la conjoncture, mais aussi à un changement des habitudes des consommateurs, qui privilégient des en-cas ou le fast-food pour leur repas de midi. Jean-Louis Donzé estime que les chiffres 2013 seront plus ou moins équivalents à ceux de l’année dernière.

Le président de GastroJura, estime que les chiffres fournis par Gastroconsult sont tout à fait vraisemblables. Yves Rondez indique en revanche que la restauration dans le Jura va subir une baisse de 10 à 15% cette année, notamment en raison de la météo de ce printemps. /fra


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus