Entre cyanure, tabac et opium…

L'exposition L'exposition "C'est la dose qui fait le poison" (photo: MJAH)

 

Une année placée sous le signe de la santé. Le Musée jurassien d’art et d’histoire inaugure vendredi une série d’expositions et d’événements qui vont rythmer les 12 prochains mois. « Les secrets de la santé » permettra au public de se familiariser avec des thèmes aussi variés que les poisons, le tabac ou encore la douleur. Deux expositions marquent le début de ce cycle.

« C’est la dose qui fait le poison » est un clin d’œil à la maxime du médecin du 16e siècle Paracelse, père de l’homéopathie et de la toxicologie. L’exposition tente de décrypter comment l’être humain cherche à préserver sa santé en dosant le quotidien. La médecine figure en bonne position, avec des vitrines consacrées aux feuilles de digitale, à l’opium, au poison de vipère ou au cyanure. L’alimentation, le travail et l’environnement sont également traités.

Burrus se met en vitrine

La deuxième exposition est intitulée « La cigarette entre le passé et le présent ». Les concepteurs ont pu bénéficier du Fond Burrus, qui comporte des affiches, des paquets de cigarettes, des photos et autres documents comme de la comptabilité. Cette exposition repose sur l’analyse de la promotion de la cigarette et l’évolution de la publicité.

« La cigarette entre le passé et le présent »., c'est du 20 septembre au 5 janvier 2014, « C’est la dose qui fait le poison » se tient jusqu'au 30 août 2014. /fra


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus