Un cambriolage à Alle

Une entreprise a été visitée la nuit de mardi à mercredi à Alle. Selon nos informations ...
Un cambriolage à Alle

Une entreprise a été visitée la nuit de mardi à mercredi à Alle. Selon nos informations, confirmées par la police cantonale, l'usine Ph.Saner SA a été cambriolée. Celle-ci se situe dans la zone industrielle, à la sortie de la commune en direction de Miécourt. Elle est active dans le domaine des montres mécaniques et quartz. Les malfrats n’y sont apparemment pas allés de main morte: «Ils ont tout fracassé, tout est détruit», d'après les paroles de la patronne de l’entreprise, Francine Saner, très émue au téléphone. C’est son fils qui a donné l’alerte mercredi matin en se rendant sur les lieux de son travail. L’alarme n’a pas retenti, car les malfrats sont parvenus à déconnecter le système. Les voleurs ont cassé les portes en verre, les ordinateurs et ont saccagé les bureaux des chefs avec grande violence selon la patronne.

Francine Saner signale également que les pertes sont importantes, sans toutefois parvenir à les chiffrer. Le coffre-fort qui contient de l’argent, des montres et des métaux précieux a été découpé. D’après elle, « il fallait savoir, il fallait connaître les lieux » pour réaliser un tel coup. La police scientifique s’est rendue sur place mercredi matin et à relever des empreintes. La vidéo-surveillance de l’entreprise et de celle d’en face ont été emportées par les agents.

Contacté par notre rédaction, le maire de la commune, Stéphane Babey, avait l'air dépité au téléphone. Il déplore que sa commune soit une nouvelle fois la proie à des cambrioleurs. «Pourquoi toujours nous ?», s'est-il interrogé. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus