Jura-Belfort : des ponts à bâtir

Les entreprises jurassiennes et celles du Territoire de Belfort ne collaborent pas entre elles ...
Jura-Belfort : des ponts à bâtir

Stéphane Berdat, chef du Service jurassien de la Coopération, suit le développement de ce projet Interreg Stéphane Berdat, chef du Service jurassien de la Coopération, suit le développement de ce projet Interreg

Les entreprises jurassiennes et celles du Territoire de Belfort ne collaborent pas entre elles. C’est la conclusion d’une étude menée dans le cadre d’un projet Interreg sur l’attractivité économique transfrontalière. Ce dernier, doté d’une enveloppe de 150'000 francs, doit permettre d’intensifier les relations entre les patrons français et jurassiens. Un plan d’action pourrait être défini le printemps prochain dans les domaines de l’emploi et de la formation. Il doit permettre aux deux régions de se préparer aux changements qui vont intervenir en 2016, avec la fin du chantier de l’A16 et la réhabilitation de la ligne ferroviaire Delle-Belfort.

Cinquante entrepreneurs ont été sondés dans le cadre de ce projet. L’étude préliminaire démontre notamment que les patrons belfortains craignent la concurrence de la Suisse. Les salaires proposés dans le Jura favorisent un exode des meilleurs éléments français de l’autre côté de la frontière. Les autorités des deux régions entretiennent des contacts pour privilégier l’engagement de demandeurs d’emploi plutôt que le débauchage de personnes employées dans les entreprises. /fra


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus