L’analyse d’une élection unique

Pierre-Arnauld Fueg est le nouveau maire de Porrentruy. Il succède officiellement à Gérard ...
L’analyse d’une élection unique

Pierre-Arnauld Fueg Pierre-Arnauld Fueg félicité par un sympathisant à son arrivée à l'Hôtel de ville.

Pierre-Arnauld Fueg est le nouveau maire de Porrentruy. Il succède officiellement à Gérard Guenat, après une année de transition assumée par le vice-maire Gabriel Voirol. La droite de l’échiquier politique conserve donc un siège qu’elle occupe depuis 1896.

Lors du troisième tour de cette élection au caractère unique de part son imbroglio politico-judiciaire, Pierre-Arnauld Fueg (PDC) a obtenu 1503 voix, soit 152 de plus que Thomas Schaffter (PCSI, 1351 voix). Le candidat du PDC fait, à neuf voix près, le même score que l’an passé, alors que celui du PCSI perd 171 voix et que le nombre de bulletins blancs (237) a gonflé. L’analyse politique de Cyprien Lovis.

Depuis l’entrée en scène de la justice dans cette élection, Pierre-Arnauld Fueg avait certes le beau rôle puisqu’il n’était pas visé par les soupçons de fraude, mais il a adopté une attitude qui s’est révélée payante: se taire durant des mois et ne pas changer sa ligne au moment de refaire campagne. Le candidat PDC, moins bon orateur que Thomas Schaffter, s’est montré plus à l’aise qu’il y a douze mois lors des confrontations médiatiques.

En face de lui, Thomas Schaffter, qui œuvre sans relâche depuis 9 ans pour une ville qu’il apprécie, a joué avec le feu. En demandant au peuple de « confirmer son élection », de « rétablir la justice par les urnes », il a refusé d’admettre l’annulation de son élection et a eu tendance, parfois, à baser sa campagne sur le passé plutôt que l’avenir.

Le candidat PCSI a aussi commis une bourde surprenante en envoyant un courrier à la communauté italienne dans lequel il attaquait Pierre-Arnauld Fueg de façon maladroite. Enfin, il ne s’est pas distancé publiquement des derniers agissements de l’un des deux auteurs présumés de la fraude électorale de l’an passé, laissant ainsi planer un doute sur ses relations. Trois arguments qui ont probablement fait gonfler le nombre de bulletins blancs et enlever du poids à sa candidature.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus