Le prix du lait se discute à la Miba

Lait

Le prix du lait fait encore quelques mécontents. La question a occupé une partie des discussions lundi après-midi, lors de l’assemblée de cercle régional de MIBA à Glovelier. Si le prix net du kilo de lait a augmenté de 10,3 centimes entre novembre 2012 et la même période de 2013, quelques-uns ont exprimé leur mécontentement. Ils estiment ne pas encore être rétribués à la juste valeur de leur produit. Les différences entre les catégories de lait A, B et C semblent susciter encore quelques confusions.

Pour le directeur de la Fédération laitière du Nord-Ouest de la Suisse, Christophe Eggenschwiler, cette tendance générale à la hausse devrait se poursuivre sur le long terme, même si des soubresauts du marché ne sont pas exclus. La hausse est due à la baisse de la production et la demande devrait s’accroître en plusieurs points du globe. Il faudra toutefois que la Suisse se démarque, par exemple en développant des concepts dans la lignée du Swissness. /iqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus