Tag Heuer est installé à Chevenez

Tag Heuer

Tag Heuer inaugure une nouvelle usine et présente un mouvement nouveau. L’entreprise horlogère, qui a son siège à La Chaux-de-Fonds, a fait coup double mardi à Chevenez. Elle a mis les petits plats dans les grands pour couper le ruban de sa nouvelle usine de production, et c’est peu dire puisque le repas a été servi par Philippe Rochat, cuisinier aux multiples étoiles, en personne.

Le site de Chevenez sera totalement consacré à la fabrique du mouvement de montres. Usinage des platines, assemblage puis réglage seront effectués en Haute-Ajoie, avant de livrer un produit fini au site de La Chaux-de-Fonds. Depuis début septembre, une cinquantaine d’horlogers travaillent à Chevenez. D’ici deux-trois ans, Tag Heuer souhaite employer une centaine de personnes pour créer jusqu’à 100 000 mouvements par année.

Cette inauguration du site jurassien a permis de constater la renommée mondiale de Tag Heuer. Plus de soixante journalistes provenant du monde entier ont fait le déplacement de Chevenez. Certes, pour y voir la nouvelle usine, mais surtout pour découvrir le nouveau mouvement que Tag Heuer a dévoilé ce mardi. Un dénommé « Calibre 1969 », chronographe automatique qui fait de la marque le plus important producteur de chronographes de série en Suisse et une des très rares manufactures capables d’en fabriquer les principaux composants, non seulement pour les mouvements, mais aussi pour les cadrans (ArteCad à Tramelan) et les boîtes (Cortech à Cornol). /clo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus