Le terroir de part et d'autre de la frontière

Un projet Interreg franco-suisse se consacre au terroir. Développé par la Fondation rurale ...
Le terroir de part et d'autre de la frontière

terroir Le projet « Terroirs et innovations » souhaite notamment amplifier la promotion des produits régionaux.

Un projet Interreg franco-suisse se consacre au terroir. Développé par la Fondation rurale interjurassienne et la Chambre d’Agriculture de Franche-Comté, « Terroirs et innovations » a pour objectif de mettre en commun les ressources transfrontalières afin d’amplifier la promotion des produits régionaux, de développer le potentiel agritouristique de part et d’autre de la frontière et d’accompagner les acteurs du monde agricole qui envisagent une diversification de leurs activités vers le tourisme.

 

Paquets agritouristiques

Concrètement, deux concepts seront développés d’ici 2015. «Nous allons mettre en place une formation commune qui permettra à nos étudiants de découvrir la fabrication, la transformation et la commercialisation des produits sur les exploitations agricoles de France voisine, et réciproquement en Suisse pour les étudiants français », explique Olivier Boillat de la FRIJ. L’autre offre pendra la forme de paquets agritouristiques qui combineront la participation à une manifestation de la région en lien avec le terroir ou des activités à la ferme et l’hébergement.

« Ce projet franco-suisse est né dans le cadre du dernier Marché des terroirs à Courtemelon durant lequel la Franche-Comté était l’hôte d’honneur », nous apprend le directeur de la FRIJ, Olivier Girardin. « L’objectif est vraiment de pouvoir échanger nos idées avec nos confrères de France à tous les niveaux. »

Le projet « Terroirs et innovations » vient d’être approuvé. Si tout va bien, les différentes offres devraient voir le jour courant 2015. /afa

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus