Non au Creux-de-la-Terre : coup de pouce pour les communes voisines ?

Les citoyens de la capitale jurassienne ont refusé dimanche la mise en zone à bâtir du Creux-de-la-Terre ...
Non au Creux-de-la-Terre : coup de pouce pour les communes voisines ?

Le Creux-de-la-Terre Le Creux-de-la-Terre

Les citoyens de la capitale jurassienne ont refusé dimanche la mise en zone à bâtir du Creux-de-la-Terre avec 55.7% de non. Ce projet prévoyait la création de 300 logements individuels et collectifs. Aujourd’hui, Delémont se retrouve sans terrains disponibles.

Un coup de pouce pour la couronne delémontaine ?

La rédaction d’RFJ a pris la température dans plusieurs communes voisines de Delémont. Selon Matteo Creti, le maire de Rossemaison, cette décision pourrait attirer du monde dans les communes de la couronne delémontaine, Delémont ne pouvait plus répondre à la demande. Rossemaison qui planche sur la création de deux nouvelles zones, dont une de 20'000 m2.

Du côté de Courroux, on partage le même avis : une nouvelle zone à bâtir avec une capacité de 150 à 200 logements devrait bientôt voir le jour. Pour le maire de Courroux, Alain Guédat, le fait que Delémont n’ait plus de terrains pourrait donner un coup de pouce à sa commune.

Gérard Métille, le maire de Courrendlin, commune qui va bientôt créer 84 nouvelles parcelles, fait la même analyse.


Par contre du côté de Courtételle, Jean-Louis Chételat, le maire de la commune ne s’attend pas à une réelle augmentation. Selon lui, les gens qui cherchent un terrain choisissent avant tout un village et sont donc prêts à attendre. /pch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus