Transports : «Des assises constructives»

La population jurassienne était conviée samedi à prendre part activement à la conception directrice ...
Transports : «Des assises constructives»

Philppe Receveur Philppe Receveur

La population était conviée samedi à prendre part activement à la conception directrice des transports publics jurassiens. Environ 70 personnes ont assisté samedi à la Croisée des Loisirs à Delémont à cette première rencontre interactive. Un parterre constitué d’usagers mais également d’experts, d’élus au parlement, de représentants des communes ou encore des milieux de groupe de pression.

Le ministre de l'Environnement et de l'Equipement, Philippe Receveur, se dit satisfait de la fréquentation. « C’est une réussite, les personnes présentes ont été actives et ont pris part au débat. Il y a eu de nombreuse propositions et discussions sur des thèmes très diversifiés ».

Les participants ont notamment insisté sur l’importance qu’ils accordent aux transports publics comme élément qui structure le territoire cantonal, pour son interaction avec le voisinage et comme outil de développement. L’aspect de cohésion a également été souligné, précise Philippe Receveur. « Les participants ont fait écho aux besoins de connexions avec l’extérieur et la nécessité d’une bonne irrigation intérieure ».

Différentes propositions sont ressorties du débat notamment d’assurer une desserte de qualité ou de faire en sorte que le caractère concurrentiel des transports publics par rapport aux transports privés soit régulièrement mis au premier plan.

Les personnes présentes ont également fait part de leurs attentes. Philippe Receveur explique « qu’il a beaucoup été question que les transports publics intègrent la thématique du covoiturage notamment au niveau des flux pendulaires transfrontaliers, mais aussi de continuer à défendre les intérêts du canton du Jura dans le cadre de sa connexion avec le réseau national ».

A la suite de ces assises, un document de travail destiné à alimenter les travaux des experts et des services de transport doit permettre une première ébauche de la conception directrice des transports.

Deux autres rendez-vous du même acabit sont prévus en 2014. Ensuite, le Gouvernement jurassien devra adopter son avant-projet. Puis ce dernier sera soumis à consultation pour que le parlement puisse adopter cette conception directrice en 2015. /jpp


Actualisé le

 

Actualités suivantes