Le covoiturage séduit toujours plus de frontaliers

Un concept de covoiturage qui porte ses fruits dans l'Arc jurassien. Les huit partenaires franco-suisse ...
Le covoiturage séduit toujours plus de frontaliers

Des milliers de voitures traversent chaque jour le passage douanier du Col-des-Roches Des milliers de voitures traversent chaque jour le passage douanier du Col-des-Roches.

Un concept de covoiturage qui porte ses fruits dans l'Arc jurassien. Les huit partenaires franco-suisse qui ont lancé le projet A plusieurs, c'est meilleur il y a une année tirent un premier bilan positif. Environ 15% de nouveaux frontaliers ont adopté le principe du covoiturage.

Des animations ont été organisées dans plusieurs entreprises des Brenets, du Locle, de La Chaux-de-Fonds, du canton du Jura, du Nord-Vaudois et de la vallée de Joux. L'objectif était d'aller à la rencontre des employés pour les inciter à partager leur véhicule. Le système fonctionne via une plate-forme téléphonique et un site internet, il regroupe actuellement 60 entreprises et 1400 covoitureurs.

Ce concept a eu beaucoup de succès dans le domaine de l'industrie, grâce aux horaires qui sont souvent fixes dans la branche. Malgré ce bon début, les actions vont continuer car environ 8 personnes sur 10 traversent encore la frontière seules dans leur voiture.

Un challenge de covoiturage inter-entreprises a été organisé mi-novembre. Les lauréats, dévoilés lundi, sont la manufacture Claret au Locle, la Banque cantonale du Jura et Nestlé à Orbe.

Les partenaires qui ont mis en place ce concept de covoiturage sont : le Canton du Jura, l'association intercantonale arcjurassien.ch, l'agglomération urbaine du Doubs, l'association pour le développement des activités économiques de la vallée de Joux, l'association pour le développement du Nord vaudois, le Parc naturel du Haut Jura, le Pays horloger et le Pays du Haut Doubs. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes