Une première année bouclée pour Haute-Sorne

Quelques semaines de repos pour les élus de Haute-Sorne. Le dernier Conseil général s'est tenu ...
Une première année bouclée pour Haute-Sorne

  Passage de témoin entre Jean-Luc Portmann (à gauche) et Denis Jeannerat (à droite) à la tête du Conseil général de Haute-Sorne. Le tout sous les yeux du maire Jean-Bernard Vallat (à droite).

Quelques semaines de repos pour les élus de Haute-Sorne. Le dernier Conseil général s'est tenu ce mardi soir à Undervelier. De nombreux points étaient inscrits à l'ordre du jour, si bien que la séance a duré plus de trois heures. Il s'agissait de la dernière de Jean-Luc Portmann en tant que président du législatif, lui qui cédera sa place à Denis Jeannerat (54 ans, PDC) pour l'année 2014. Le maire de la commune, Jean-Bernard Vallat, a salué le travail remarquable effectué par Jean-Luc Portmann, lequel a semblé particulièrement ému au moment de prononcer ses derniers mots en qualité de président du Conseil général de Haute-Sorne.

Quatre crédits importants votés

La séance a été marquée par l'adoption de plusieurs crédits. Les élus ont accepté un crédit de 100'000 francs pour la réalisation d'une nouvelle place de jeux à l'école enfantine à Bassecourt. Ils ont également été d'accord de débloquer 90'000 francs pour la rénovation de la loge du Folpotat à Soulce et 49'000 francs pour permettre d'étudier la protection contre les crues dans le secteur de l'usine Ruedin à Bassecourt. Enfin, un crédit de 220'000 francs a été accepté pour la réfection de 5 salles de classe de l'école secondaire. Seul hic: ces travaux de rénovation ont déjà eu lieu. Les élus du PDC, soutenus par la plupart des autres membres du Conseil général, ont donc manifesté leur mécontentement. Ils ont relevé la mauvaise communication entre les autorités communales et le syndicat de l'école secondaire de la Haute-Sorne. Ils ont également exigé un recadrage de ce dernier, afin d'assurer une collaboration constructive dans les prochaines années.

Au chapitre des économies, Jean-Bernard Vallat a livré une information aux élus présents. Le salage effectué dans la commune sera revu à la baisse. Il ne s'agit pas uniquement d'économiser une certaine somme d'argent, mais de permettre aux enfants de profiter de la neige, un élément qui fait partie de notre quotidien.

Deux dossiers bien connus refont surface

Les dossiers des guichets dans les villages et des contrats de travail ont été évoqués durant la séance. Suite à une interpellation, le maire a répété les arguments qui ont conduit à la fermeture des guichets dans les villages et leur centralisation à Bassecourt. Il a également tenu à rassurer, en prétendant que les services sont de plus en plus satisfaisants dans le guichet central de Bassecourt. Jean-Bernard Vallat a aussi laissé entendre que les horaires d'ouverture pourraient être revus à la hausse dans les prochains mois.

En ce qui concerne les contrats de travail du personnel, aucune signature ne sera paraphée d'ici la fin de l'année, comme cela avait pourtant été prévu dans un premier temps. Jean-Bernard Vallat souhaite calmer le jeu. Il affirme qu'il n'y a nullement une volonté de manquer de respect aux employés, mais que les autorités souhaitent prendre le temps de réviser le statut du personnel et de le proposer très prochainement au Conseil général. La décision de ne pas précipiter les choses a, selon lui, été prise en accord avec le personnel.

La géothermie fait du pied aux élus

Les autorités de Haute-Sorne ont été conviés par les promoteurs de la centrale de géothermie qui pourrait voir le jour prochainement sur le territoire de la commune. Des membres du Conseil communal et du Conseil général sont invités à visiter une centrale de ce type aux environs de Munich, en Allemagne, afin de se rendre compte de son fonctionnement. Les élus ont rendez-vous au pays de la bière les 16 et 17 janvier 2014. Ils devraient ensuite se réunir le 30 janvier à Bassecourt pour livrer les dernières informations concernant cette centrale géothermique. Mais d'ici là, ils ont tiré leur révérence sur cette année 2013, une première bougie a donc été soufflée pour la commune de Haute-Sorne. /mle

 

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus