« Faire des cadeaux, c’est aussi manifester l'importance qu'a l'autre »

Le diacre de la paroisse de Porrentruy, Didier Berret

Noël des magasins contre Noël de la crèche. Pour Didier Berret, il est possible de démêler les dimensions matérielle et spirituelle de Noël. Le diacre de Porrentruy rappelle que le phénomène de la récupération de Noël à des fins commerciales n’est pas nouveau. Il prend l’exemple de Saint-Jérôme qui s’en étonnait déjà au 4e siècle.

Alors si « l’or et la mire des mages, ont, selon lui, supplanté le sens de la fête d’un Jésus qui naît sur la paille, fragile, démuni », le sens de Noël, une fête familiale qu’on partage avec ceux qu’on n’aime n’est pas si loin. Car « faire des cadeaux, c’est aussi manifester l’importance qu’à l’autre ».

Marie et Joseph au pied du Mur de séparation ?

C’est l’idée de Banksy dont la carte de Noël fait un tabac sur les réseaux sociaux. Le mur séparant la ville de Bethléem en Cisjordanie et l’Etat d’Israël empêcherait, suggère l’artiste anglais, la naissance de Jésus. Didier Berret juge que cette situation n’est pas improbable, ni à l’époque, ni en 2013. « Aujourd’hui, un nombre inadmissible d’enfants et de mères meurent aux barrages de police en Israël parce qu’elles arrivent trop tard à l’hôpital pour accoucher à cause du Mur. » /mju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus