Jean-Bernard Vallat, un maire ambitieux

Une année de dur labeur prend fin pour Jean-Bernard Vallat. Le maire de Haute-Sorne achève ...
Jean-Bernard Vallat, un maire ambitieux

Jean-Bernard Vallat

Une année de dur labeur prend fin pour Jean-Bernard Vallat. Le maire de Haute-Sorne achève sa première année de mandat à la tête de la deuxième plus grande commune du canton du Jura. Ce père de deux enfants s’est dit ravi des défis qui sont à relever dans cette nouvelle entité. Il concède que la mise en train n’a pas été un long fleuve tranquille, mais que de fil en aiguille l’administration communale a suivi les bons rails. Jean-Bernard Vallat est conscient que certaines décisions ont fait couler beaucoup d’encre, notamment la fermeture des guichets dans certains villages. Or, il prétend aussi ne pas pouvoir satisfaire tout le monde et estime avoir pris les meilleures décisions pour l’avenir de la commune fusionnée.

Jean-Bernard Vallat n’a pas compté ses heures de travail, lui qui peine même à concilier sa vie de maire et sa vie professionnelle. Ses premiers défis sont en passe d’être concrétisés. Il s’agissait d’établir et de fixer des règlements au sein de la commune, ainsi que de fournir des contrats de travail aux employés.

Le maire de Haute-Sorne estime désormais avoir trouvé son rythme de croisière et sa collaboration avec l’exécutif et le législatif de la commune s’avère bien fonctionner. Plusieurs projets d’envergure pourraient voir le jour ces prochains mois sur le territoire de l’entité, dont la centrale géothermique. En tout cas, bien que fatigué par cette première année de mandat mouvementée, Jean-Bernard Vallat n’a pas perdu son enthousiasme à l’idée de diriger cette grande commune, dans laquelle il va encore investir beaucoup de temps et de passion. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus