Une vague de cambriolages aux Franches-Montagnes

Des bâtiments publics ont été pris pour cible par des malfrats. Des cambrioleurs ont visité ...
Une vague de cambriolages aux Franches-Montagnes

L'école secondaire du Noirmont a notamment été cambriolée L'école secondaire du Noirmont a notamment été cambriolée

Des bâtiments publics ont été pris pour cible par des malfrats. Des cambrioleurs ont visité le site scolaire de Saignelégier, l’école secondaire du Noirmont et l’administration communale des Breuleux dans le nuit de jeudi à vendredi. Le butin n’est pas très important, mais les dégâts sont nombreux.

Trois villages touchés

Au Noirmont, c’est l’école secondaire qui a été visitée. Selon le directeur, Vincent Eyen, sept portes ont été forcées. Les dégâts se montent donc à plusieurs milliers de francs. Par contre, les cambrioleurs n’ont pratiquement rien volé, maximum 500 ou 600 francs, et ils n’ont pas touché au matériel informatique.

Aux Breuleux, les malfrats s’en sont pris à l’administration communale. Selon le secrétaire, ils n’ont rien emporté mais ils ont cassé plusieurs portes pour s’introduire dans le bâtiment. Ils ont également tenté de forcer le coffre-fort sans succès. L’école du village n’a pas été visitée. Elle avait déjà été cambriolée au mois de décembre.

Enfin à Saignelégier, les voleurs se sont introduits dans les deux écoles : secondaire et primaire. Là aussi, un butin de quelques centaines de francs mais des dégâts conséquents… Reste, une question, comme le souligne le directeur de l’école secondaire, Laurent Nicolet : « Pourquoi s’en prendre à une école ? ».

Mêmes auteurs ?

Selon les premiers éléments de l’enquête, la police cantonale jurassienne estime qu’il est probable que tous ces cas aient été commis par le même groupe de malfaiteurs. Par ailleurs, plusieurs cambriolages du même genre ont eu lieu dans le canton de Neuchâtel la nuit précédente. /sbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus