Un comité jurassien contre l’initiative de l’UDC

Un comité jurassien a vu le jour pour dire « non » à l’initiative de l’UDC contre l’immigration ...
Un comité jurassien contre l’initiative de l’UDC

Anne Seydoux-Christe La Conseillère aux Etats Anne Seydoux-Christe préside le comité jurassien "Non à l'initiative contre l'immigration de masse".

Un comité jurassien a vu le jour pour dire « non » à l’initiative de l’UDC contre l’immigration de masse. Présidé par la Conseillère aux Etats Anne Seydoux-Christe, il a présenté ses arguments vendredi matin à Delémont.

Besoin de la libre circulation

Les opposants jugent cette initiative xénophobe et nuisible. Selon eux, son acceptation par le peuple suisse le 9 février aurait de graves conséquences pour l’économie jurassienne. En cause : la réintroduction de contingents voulue par les initiateurs. Le comité estime que le Jura a besoin de la libre circulation des personnes pour maintenir une économie prospère et compétitive. Les travailleurs étrangers permettent de répondre à un besoin des entreprises, tous secteurs d’activités confondus.

Le comité jurassien rappelle que l’offre dépasse largement la demande et qu’un réel besoin de main-d’œuvre existe, sans pour autant remettre en question l’embauche de travailleurs suisses. Si l’initiative de l’UDC est acceptée, les opposants estiment qu’elle conduira les entreprises jurassiennes vers des difficultés considérables (entrave au recrutement de personnel qualifié et ralentissement du développement notamment). /rch

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus