Affaire classée pour le commissaire Vallat

Police municipale

Le commissaire de la police municipale de Porrentruy n’a rien à se reprocher. C’est la conclusion du Ministère public qui a ouvert une enquête suite à l’affaire des amendes d’ordre annulées par Henri-Joseph Theubet. L’ancien commandant de la police cantonale a été condamné en juin dernier pour usurpation de fonction. Le procureur a alors engagé une procédure à l’encontre des commissaires de Porrentruy, Dominique Vallat, et de Delémont, Gilles Loutenbach, ainsi que du capitaine Hubert Thalmann. Depuis, le procureur, Jean Crevoisier, a classé l’affaire uniquement pour le chef de la police de la cité des Princes-Evêques, une information publiée mardi dans l’Impartial. Selon ses recherches, Dominique Vallat n’a pas annulé de contraventions.

Contacté mardi après-midi, le commissaire est évidemment soulagé, même s’il avait la « conscience tranquille » depuis le début. Pour lui, c’était « une formalité ». Il n’a pas souhaité communiquer auparavant publiquement cette information par solidarité envers son collègue de Delémont. La procédure est toujours ouverte envers Gilles Loutenbach, ainsi qu’Hubert Thalmann. Le procureur nous a confié qu’il ne pensait pas se prononcer avant ce printemps. /nqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus