Porrentruy épingle du rose au budget

Le budget déficitaire de Porrentruy passe la rampe. Le Conseil de ville, réuni jeudi soir, ...
Porrentruy épingle du rose au budget

Hôtel de Ville de Porrentruy

Le budget déficitaire de Porrentruy passe la rampe. Le Conseil de ville, réuni jeudi soir, a approuvé à l’unanimité le plan financier 2014 qui prévoit un excédent de charge de 651'650 francs. La quotité d’impôt reste inchangée à 2.05.

Avant le vote d’entrée en matière, quelques Conseillers de ville ont pris la parole pour exprimer leurs doutes de ne jamais voir des chiffres noirs au budget de Porrentruy. Ils ont mis en avant la bonne conjoncture actuelle qui devrait permettre à la ville de sortir un bénéfice de ses caisses. Ils craignent que la prochaine crise ne mette encore plus à mal les finances. Eric Pineau, le Conseiller municipal en charge des finances, a tenté de les rassurer. Le plan de mesures d’économies entré en vigueur fin 2011 doit déboucher sur un budget équilibré en 2016. Il a aussi rappelé qu’en 2012, le budget présentait un déficit de 2 millions de francs. Il demande donc encore un peu de patience au législatif et pointe du doigt les charges liées que l’exécutif ne peut contrôler.

Le PCSI a fait une proposition pour améliorer le budget de 300'000 francs. Sa solution : augmenter le revenu espéré des impôts, afin de montrer une situation financière plus envieuse. Le reste du Conseil de ville a refusé cette option.

Important crédit pour l’eau potable

Le Conseil de ville a accepté un crédit de 438'000 francs pour l’achat de deux ozoneurs. Ces deux purificateurs doivent être installés à la station du Betteraz qui produit environ 70% de l’eau potable de la ville.

Le haut débit et Jurassica

Le maire de Porrentruy, Pierre-Arnauld Fueg, a communiqué deux informations importantes pour la ville de Porrentruy. La Fondation Jules Thurmann a revu le site pour l’implantation du musée Jurassica. Au lieu de l’installer à l’Oiselier, le bâtiment prendra place sur le site du Musée des sciences naturelles. Le Conseil municipal est ravi de ce changement d’option. Selon le maire, la Fondation a « su écouter l’avis de la ville de Porrentruy ». Ce nouveau lieu apparaît plus approprié afin de l’intégrer aux projets Cœur de ville ou encore Enjoy.

Pierre-Arnauld Fueg a aussi informé les conseillers que Porrentruy allait bientôt pouvoir surfer à haut débit. Swisscom a annoncé qu’entre mars et octobre des travaux seront réalisés afin de fournir 100 méga bits, au lieu des 10 méga bits à disposition pour le moment.

Une retraite après 35 ans de service

Le maire a encore profité de cette séance pour remercier André Kubler. Le chancelier de la ville prend sa retraite à la fin du mois de février. Il a travaillé 35 ans au service de la population. Le Conseil de ville l’a largement applaudi. /nqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus