Des compteurs high-tech à Porrentruy

Relever les compteurs les doigts dans le nez. Le Service des eaux de Porrentruy vient de terminer ...
Des compteurs high-tech à Porrentruy

Compteur d'eau Gabriel Meyer, employé au Service des eaux, tient dans ses mains le nouveau système pour relever les compteurs d'eau à distance.

Relever les compteurs: désormais un jeu d'enfant. Le Service des eaux de Porrentruy vient de terminer l’installation d’un nouvel outil pour mesurer le débit d’eau à distance. Ces travaux menés depuis septembre auront coûté environ 617'000 francs pour remplacer ou équiper les 1817 compteurs d’eau avec un système de lecture par onde. Auparavant, un releveur se rendait dans chaque bâtiment pour noter la consommation d’eau. Une opération qui durait trois mois. Aujourd’hui, il se promène avec un récepteur qui enregistre à distance les relevés d’eau. Grâce à une portée de 500m, cette tâche ne dure plus qu’une douzaine d’heures. Par exemple, un essai a été effectué depuis la cour du Château. Le système a pu détecter 200 compteurs d’eau. Porrentruy est ainsi la 5ème commune jurassienne à être équipée de cette technologie.

Des avantages indéniables

Le directeur du Service des eaux note plusieurs avantages. Cette technologie permet de relever la consommation d’eau de toute la ville de manière précise en un laps de temps très court, sur un jour et demi. Le client aura ainsi une facture qui s’étendra sur 12 mois. Selon Marcel Meyer, le système apporte de « la fiabilité et de la facilité pour les propriétaires et pour le vendeur d’eau ». Un autre avantage pour le releveur, il ne doit plus se rendre dans chaque bâtiment et importuner les clients. Cet outil permettra aussi de lutter contre les fuites en effectuant des contrôles très rapprochés sur un secteur lorsque la consommation d’eau est presque à zéro. Enfin, la lecture par onde permettra lors de vente d’immeuble de définir exactement la facture de l’ancien propriétaire.

Gérer mieux le réseau d’eau

L’installation de ce dispositif s’inscrit dans l’optique de gérer de manière plus efficiente le réseau d’eau, qui se fait vieillissant à Porrentruy. Gabriel Voirol, le conseiller municipal en charge de l’équipement, explique que la commune mène une politique pour limiter les fuites. Il y a deux ans, le réseau perdait 42% de sa production. Avec cette nouvelle technologie et d’autres mesures, la ville pourrait atteindre dans les 6 ans les normes suisses, soit une perte de 12%. /nqu

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus