Un avenir réjouissant pour la réouverture de la ligne Belfort-Delle

TGV

Le projet de réouverture de la ligne ferroviaire Belfort-Delle est en bonne voie. L’association Interligne TGV Belfort-Bienne, qui milite en sa faveur, tenait son assemblée générale samedi. 50 personnes étaient présentes. Les co-présidents de l’association, Philippe Receveur, Ministre de l’Environnement et de l’Equipement du canton du Jura et Yves Ackermann, Président du Conseil général du Territoire de Belfort, ont fait le point sur les avancées du dossier.

Projet aujourd’hui sur les rails

Une convention internationale sera soumise ce printemps au Conseil fédéral. Cet accord est une base qui donnera formellement vie à ce projet. Il devra être signé par les gouvernements suisse et français au mois de juin. La convention de financement du projet devra également être paraphée, parallèlement, par les deux Etats. Ce texte avait déjà été ratifié par le canton du Jura, par le Conseil régional de Franche-Comté, par le Conseil régional du Territoire de Belfort, ainsi que par la Communauté de commune du Sud Territoire. Les engagements pris l’an dernier sont donc tenus, selon Philippe Receveur.

Calendrier des travaux sous toit

Les étapes des travaux ont également été présentées à l’assemblée. Des travaux préparatoires ont déjà eu lieu du côté de Delle, dont les locaux de la gare ont été entièrement réhabilités. Concernant la ligne, les autorisations de construire devraient être obtenues d’ici la fin de l’automne. Le chantier pourrait démarrer début 2015 et l’ouverture de la ligne est prévue pour le mois de septembre 2016.

Au terme de la réunion, les membres ont finalement adopté une résolution pour soutenir la réouverture de cette ligne, selon le calendrier et les engagements prévus. /jsr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus