Jour J-22 pour l’Esplanade

Esplanade à Porrentruy

Le compte à rebours est lancé pour l’Esplanade. Le nouveau centre commercial doit ouvrir ses portes le 26 février au cœur de Porrentruy. A quelques semaines de l’ouverture, les locaux grouillent d’ouvriers en plein travail. Et du travail, il en reste passablement. Les surfaces commerciales sont encore en plein chantier. Il va falloir mettre les bouchées doubles pour parvenir à ce que tout soit prêt pour l’ouverture. Ne serait-ce que pour les nettoyages des locaux qui représentent de nombreuses heures à astiquer. Mais Alain Maître, chef de projet chez HRS, se dit habitué à la pression qui précède l’ouverture de ce genre de centre et assure être dans les temps. Les horaires de travail ainsi que les effectifs vont augmenter ces prochaines semaines. Pour le moment, ce sont déjà près de 200 personnes qui s’activent aux dernières finitions.

 

Pas de fuite…

Le parking du centre commercial a été construit en sous-sol, en-dessous du niveau de la nappe phréatique. En cas de fortes pluies, cette situation pourrait a priori causer des problèmes d’eau. Ce n’est pas le cas, affirme Alain Maître. Une entreprise spécialisée s’est chargée des travaux. Les quelques infiltrations constatées ont pu être colmatées facilement.

 

Un marketing global

Au niveau du chantier, tout semble donc sur les rails. Côté commercial, les locataires de l’Esplanade vont aussi de l’avant. Ils ont constitué la semaine dernière une union des commerçants. La première réunion du comité doit d’ailleurs avoir lieu mardi. Le but de l’association est d’offrir à la clientèle une image cohérente et unifiée du Centre commercial au travers de diverses animations qui vont s’étaler au fil de l’année. Martin Clerc, le gérant de Migros, désigné comme président de l’association, indique que la première séance portera naturellement sur l’ouverture qui se fêtera en grande pompe. Quatre jours d’animations sont au programme à partir du 26 février.

 

De l’alimentaire au vestimentaire

Les surfaces du centre sont désormais quasiment toutes louées. Ne reste que deux locaux qui sont en négociations en ce moment. Pas de surprise du côté des enseignes qui s’installeront à l’Esplanade. Il y aura bien entendu Migros, mais aussi des magasins déjà bien connus dans le Jura : Denner, Vögele, Tally Weijl, Blackout, Chicorée, Visilab, Sunrise, Swisscom shop, Sunstore, kiosque Naville, etc. La bijouterie Mancini ouvrira aussi une nouvelle échoppe axée fashion avec des marques telles que Guess, Michael Kors, Fossil ou Armani. Pour Marc Vauthey, chargé de la gestion de l’immobilier pour Weck, Aeby & Cie SA, si ces enseignes s’installent dans le centre commercial, c’est qu’elles estiment qu’il y a une place à prendre à Porrentruy et que la région a un potentiel en termes de chiffres d’affaires.

En plus des commerces, l’Esplanade proposera des surfaces dédiées aux services. Le dernier étage de l’immeuble comportera une antenne médicale et une clinique dentaire. Quatorze appartements entre 2,5 et 4,5 pièces y trouveront aussi leur place. Un petit immeuble à l’arrière du centre comportera encore sept logements. Ces appartements seront mis sur le marché au printemps. /iqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus