Un projet séduisant de patinoire

Une patinoire qui pourrait convaincre tout le monde. Les utilisateurs du Voyeboeuf à Porrentruy ...
Un projet séduisant de patinoire

 Patinoire

Une patinoire qui pourrait convaincre tout le monde. Les utilisateurs du Voyeboeuf à Porrentruy ont présenté vendredi soir un avant-projet au groupe de travail patinoire du Syndicat intercommunal du district de Porrentruy. Attendu depuis plusieurs mois, le concept a été bien accueilli par les quelques élus. Le groupe le proposera au comité du SIDP, puis le soumettra à l’assemblée des délégués fin avril. Gérard Meyer, le responsable du groupe de travail, espère que le dossier finalisé sera présenté aux assemblées communales d’ici le printemps 2015. Mais avant, il faudra trouver des moyens de financement aussi à l’extérieur du canton.

Un second bâtiment

Le projet du bureau Buchs et Plumey est basé sur un concept fonctionnel qui répond à plusieurs critères. Il intègre une seconde surface de glace qui permettra aux utilisateurs de disposer d’heures supplémentaires pour pratiquer notamment le curling, le patinage artistique et le hockey. Le concept respecte également les exigences de la ligue suisse de hockey. Il offre des places supplémentaires et optimise les flux de spectateurs. Des panneaux photovoltaïques pourraient aussi y être installés.

Concrètement, la structure de la patinoire actuelle serait démontée pour bâtir un bâtiment cubique un peu plus grand. Le second champ de glace se trouverait à l’ouest du site, en partie sur le camping. La nouvelle construction serait accolée à l’ancienne.

Le porte-monnaie

Le coût de l’investissement est devisé à 17,3 millions de francs. Le groupe de travail estime que l’enveloppe pourrait encore être réduite. Les utilisateurs s’engagent d’ailleurs à participer financièrement, même si pour le moment aucune somme n’est articulée.

Pour rappel, les utilisateurs de la patinoire ne voulaient pas d’une simple rénovation du bâtiment. Ils l’avaient annoncé en avril 2012 et avaient promis de présenter leur projet. Après 9 mois de retard, ce nouveau concept semble être un consensus entre les envies de chacun et les finances. Les deux autres projets sont toujours en lice, à savoir la rénovation estimée à 9 millions de francs et le projet nommée Sironi à 17,2 millions. Les deux ne conviennent pas aux utilisateurs. /nqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus