Douche froide dans le Jura

L’initiative contre l’immigration de masse, refusée dans le Jura, passe la rampe en Suisse ...
Douche froide dans le Jura

L’initiative contre l’immigration de masse, refusée dans le Jura, passe la rampe en Suisse. Dans le canton, près de 56% des votants ont rejeté dimanche le texte de l’UDC qui vise à réintroduire les contingents. Le Gouvernement jurassien s’était prononcé sur cet objet et invitait les citoyens à balayer l’initiative pour protéger la situation économique du canton.

Soupe à la grimace pour le Gouvernement jurassien

Le Président de l’exécutif est « agréablement surpris » du vote jurassien. Par contre, Charles Juillard se dit étonné de constater le « Röstigraben » sur cette question. Il imaginait que les milieux économiques suisse-alémaniques auraient plus de poids. Pour le moment, Charles Juillard ne peut se prononcer sur les conséquences de ce vote. Il faudra attendre la réaction européenne, « nous ne sommes plus maîtres de notre destin ». Les accords bilatéraux pourraient souffrir de ce résultat. Au niveau du Jura, il ignore pour le moment les effets de ce résultat sur les emplois frontaliers, ni même si les entreprises qui souhaitent s’implanter dans le canton vont poursuivre leur démarche.

Satisfaction du côté de l’UDC du Jura

Même si le texte a été rejeté dans le canton, l’UDC du Jura est satisfait par le score. Son président remarque que 44% ont suivi l’initiative agrarienne, alors que son parti ne compte que 18% de la population jurassienne. Pour Romain Schaer, « c’est un bon signe pour nous de voir que l’UDC peut aussi être suivi dans le canton du Jura ». /nqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus