Pas de réfugiés syriens spéciaux pour le Jura

Le Jura ne recevra pas de Syriens dans le cadre du contingent spécial. L’automne dernier, la ...
Pas de réfugiés syriens spéciaux pour le Jura

Francis Charmillot, délégué cantonal à l'asile et aux réfugiés, estime que cet accueil spécial est indécent au regard de l'ampleur du drame syrien. Francis Charmillot, délégué cantonal à l'asile et aux réfugiés, estime que cet accueil spécial est indécent au regard de l'ampleur du drame syrien.

Le Jura ne recevra pas de Syriens dans le cadre du contingent spécial. L’automne dernier, la Confédération avait annoncé qu’elle souhaitait accueillir 500 réfugiés syriens avec un processus d’intégration particulier, en les hébergeant directement dans des familles. Le Jura s’était porté volontaire mais au final, la Confédération a préféré retenir des grands cantons. Ces réfugiés un peu spéciaux sont arrivés la semaine dernière.

Francis Charmillot, le délégué cantonal à l’asile et aux réfugiés, estime que cette démarche est un coup de pub de la Confédération. Selon lui, cette manière de faire est indécente par rapport aux centaines de milliers d’autres Syriens concernés par les violences.

Au-delà de ce contingent de 500 personnes, le Jura accueille déjà plusieurs dizaines de Syriens sur son territoire dans le cadre de la procédure normale d’asile et dans le cadre du regroupement familial. /sbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus