Depuis cent jours aux commandes

Cent jours dans le fauteuil de maire de Porrentruy. C’est l’occasion pour Pierre-Arnauld Fueg ...
Depuis cent jours aux commandes

Pierre-Arnauld Fueg Pierre-Arnauld Fueg est à la tête de Porrentruy depuis 100 jours.

Cent jours dans le fauteuil de maire de Porrentruy. C’est l’occasion pour Pierre-Arnauld Fueg de tirer un premier bilan. Elu le 27 octobre, il a présidé son premier Conseil municipal le 7 novembre. Il occupe cette fonction avec «un grand plaisir ». Depuis trois mois, il a travaillé sur plusieurs dossiers. Pierre-Arnauld Fueg nous a livré trois exemples. « J’ai concrétisé le dossier sur les illuminations de Noël, c’était symbolique, donner de la lumière à Porrentruy ». Il cite également l’avancement dans le projet Jurassica, où de grands efforts ont été consentis. Enfin, il relève la venue du haut-débit à Porrentruy d’ici cet automne.

Une élection chaotique

Même si sa prise de fonction a été plutôt chaotique avec un troisième tour et plusieurs rebondissements au niveau judiciaire, le maire PDC assure que « les choses se sont mises très rapidement en place ». Au niveau du Conseil municipal, il admet que l’ambiance s’est détériorée ces derniers jours. Pierre-Arnauld Fueg espère que l’exécutif puisse aller de l’avant pour le bien de la ville. Il y a une dizaine de jours, on apprenait qu’un conseiller municipal avait révélé des informations secrètes à un journaliste. Il a dévoilé le déroulement d’une délibération. Jeudi, l’exécutif espère que le conseiller se dénonce ou alors une plainte devrait être déposée.

Le nouveau visage de Porrentruy 

Pierre-Arnauld Fueg va occuper la place de maire jusqu’en 2017. Plusieurs projets sont en cours et devraient aboutir d’ici les prochaines années. En matière touristique, Porrentruy va promouvoir son image à travers Jurassica, un projet de musée pour valoriser les découvertes paléontologiques de la région, ou encore les projets Enjoy, qui a pour but de promouvoir le tourisme. L’Inter devra aussi trouver sa place en tant que salle de concert, mais aussi comme lieu de séminaire. Plusieurs contacts sont pris pour développer le secteur hôtelier également. Le maire assure qu’un hôtel de grande capacité va ouvrir ses portes dans la cité ajoulote. Enfin, plusieurs quartiers seront remodelés pour devenir des pôles d’attractivité. Il s’agit de la route de Courgenay et de la gare. Enfin, Pierre-Arnauld Fueg n’oublie pas la vieille ville, elle doit « trouver un deuxième souffle » à travers le projet Cœur de ville, qui vise à développper ce quartier. /nqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus