Le centre victime de son succès

Le Centre de santé de Delémont est à l’étroit dans ses murs. La structure, sise à la route ...
Le centre victime de son succès

Le cardiologue Remo Osterwalder et le pédiatre Cyrill Monico (à dr.) : séduits par le concept du centre de santé Le cardiologue Remo Osterwalder et le pédiatre Cyrill Monico (à dr.) : séduits par le concept du centre de santé

Le Centre de santé de Delémont est à l’étroit dans ses murs. La structure, sise à la route de Rossemaison, a entrepris un projet d’extension dans les parcelles avoisinantes. Le montant de l’investissement n’a pas été dévoilé. Le Conseil de ville de Delémont doit d’ailleurs se prononcer la semaine prochaine sur une modification de l’aménagement local, dernier écueil avant le début du chantier prévu cette année encore.

Le centre de santé accueille six médecins, généralistes et spécialistes. Il a permis à des jeunes médecins de s’installer dans un cabinet sans débourser de grosses sommes en infrastructure et matériel. Ce genre de structure permet aussi à des médecins de travailler à temps partiel, une tendance de plus en plus forte dans la profession. Le système informatisé permet aux praticiens de reprendre des dossiers de collègues en cas d’absence. La philosophie du centre semble séduire : cinq médecins figurent sur une liste d’attente pour intégrer des locaux.

Le projet d’extension prévoit la construction d’un étage supplémentaire sur le centre actuel (700m2) et un nouveau bâtiment sur deux étages de 1000 m2. L’inauguration est prévue pour le début de l’année prochaine. /fra


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus