Haute-Sorne: la quotité n’augmentera pas

Le Conseil général de Haute-Sorne ne veut pas déjà augmenter sa quotité d’impôt. Le Conseil ...
Haute-Sorne: la quotité n’augmentera pas

Le Conseil général de Haute-Sorne

Le Conseil général de Haute-Sorne ne veut pas déjà augmenter sa quotité d’impôt. Le Conseil communal a proposé mardi soir de passer de 2.1 à 2.2 afin de présenter un budget légèrement déficitaire de 150'000 francs. Les deux tiers de l’assemblée ont refusé cette option par 23 voix contre 10. Seul le parti socialiste et quelques élus du PCSI se sont montrés favorables afin d’éviter de couper dans les investissements. Les élus PDC, UCD et une partie du PCSI ont estimé qu’il était trop tôt pour se prononcer déjà sur une augmentation. Les comptes 2013, les premiers de la nouvelle commune, ne sont pas encore connus. Le budget avec l’ancienne quotité a passé la rampe sans problème, par 27 voix contre 1. Il prévoit désormais un excédent de charge d’environ 770'000 francs.

La séance a duré près de 4 heures, malgré la suppression de deux points à l’ordre du jour. Le point sur le budget de la commune a pris beaucoup de temps. Les conseillers généraux ont analysé dans le détail plusieurs dépenses jugées exagérées. Mais aucune mesure concrète d’économie n’a été retenue. Un élu PDC a par exemple proposé de ne pas payer les heures supplémentaires des employés de la commune. Le maire s’est offusqué de cette solution. Plusieurs conseillers également. Enfin, l’élu démocrate-chrétien a retiré sa proposition.

Trois nouveaux crédits

Les conseillers généraux ont aussi accepté à l’unanimité trois crédits pour une valeur de presque 300'000 francs. Le premier concerne l’élaboration du rapport d’opportunité en vue de la révision de plan d’aménagement local. Le remplacement et l’assainissement de l’éclairage public à Sceut a reçu aussi l’aval de l’assemblée. Enfin, 115'000 francs ont été alloués à la réorganisation du plan de gestion et d’entretien des cours d’eau de Glovelier, Soulce et Undervelier. /nqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus