Nouveau campement de gens du voyage à Delémont

Gens du voyage

Des gens du voyage se sont à nouveau installés illégalement dans la région. Ils ont déplacé leur campement mercredi en fin de matinée.

Une douzaine de caravanes, venant de Lausanne, est arrivée dans le Jura mardi après-midi. Les nomades, originaires de France et d’Allemagne, ont tout d’abord essayé de s’installer à Bassecourt. Le site étant complet, ils se sont rabattus sur un parking, en face de la Croisée des loisirs à Delémont.

Le gérant du centre, Guy Rossé, a porté plainte contre cette installation illégale mercredi matin. Sur place, trois agents de la police municipale ainsi que le chef du Service des communes ont rencontré les protagonistes. Un consensus a été trouvé rapidement. Selon Raphael Schneider, leurs interlocuteurs ont été très coopératifs. Les caravanes ont ainsi été déplacées sur le parking du terrain d’entraînement des Pré-Roses en fin de matinée.

Les gens du voyage, repartiront samedi, en direction de la Suisse allemande. Entre temps, la police municipale effectuera des rondes autour du campement. Une benne à déchets sera également mise à disposition. Guy Rossé, quant-à-lui, indique qu’il retirera sa plainte si le terrain n’a pas été endommagé.

Une année « difficile »

Selon Michel Thentz, cette année sera une « année charnière ». En vue de la fermeture fin mars du site de Bassecourt et de la mise en place future de la structure définitive de Bure, une solution transitoire devait être trouvée. Des pistes sont actuellement en discussion, selon le ministre des communes, mais aucune issue concrète n’a été trouvée pour l’instant. Les gens du voyage risquent donc de s’installer n’importe où ces prochains mois. /jsr


Actualisé le

 

Actualités suivantes