Trois semaines d’avance

La vie reprend ses droits dans les vergers de la région. Les bourgeons commencent à gonfler ...
Trois semaines d’avance

bourgeon

La vie reprend ses droits dans les vergers de la région. Les bourgeons commencent à gonfler. La floraison est précoce cette année. La saison a trois semaines d’avance, selon Victor Egger. Pour le responsable de la station d’arboriculture à la Fondation Rurale Interjurassienne, il s’agit presque d’une année exceptionnelle. L’hiver a été l’un des trois plus chauds depuis le début des mesures il y a 150 ans.

Le gel redouté

Avec cette floraison précoce, les risques de gel sur la fleur sont beaucoup plus élevés. « Des gelées à moins 5 degrés sur la fleur peuvent être catastrophiques pour les récoltes », indique Victor Egger. Il précise toutefois que les petites gelées matinales de ces derniers jours n’ont aucun effet, car les bourgeons sont encore bien souvent fermés.

A la taille

Cette période de beau temps peut inciter des personnes à tailler leurs arbres. Ce n’est pas trop tard, selon Victor Egger. Des bourgeons peuvent être cassés, mais le responsable de la station d’arboriculture prétend que ce n’est pas trop grave lorsque les arbres sont bien fournis. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus