Réveil au son des fifres pour les élèves de Courrendlin

Les élèves de l'école secondaire de Courrendlin ont vécu une nuit particulière. Ils ont participé ...
Réveil au son des fifres pour les élèves de Courrendlin

  Les élèves de l'école secondaire de Courrendlin ont participé au "Morgestreich", le cortège nocturne qui ouvre le carnaval de Bâle, le plus grand de Suisse.

Les élèves de l'école secondaire de Courrendlin ont vécu une nuit particulière. Ils ont participé au « Morgestraich », le cortège nocturne qui marque le début du carnaval de Bâle. Ils étaient 110 à rejoindre la cité rhénane en car pour être présents à 4h. C'est à cette heure-là que les lumières de la ville se sont éteintes pour laisser la place aux cliques et à leurs grandes lanternes. Les cliques ont commencé à déambuler dans les rues au rythme des fifres et des tambours, sous le regard des curieux. Les innombrables chantiers, les projets contestés de tours dans la cité rhénane et la multiplication des nouvelles interdictions font partie des principaux thèmes retenus par les cliques cette année.

Des dizaines de milliers de personnes ont assisté au spectacle sous un ciel clément et par une température de 3 degrés. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus