C’était un pistolet d’alarme

L’homme qui a tiré des coups de feu en pleine rue, jeudi soir à Porrentruy était armé d’un ...
C’était un pistolet d’alarme

Un pistolet d'alarme ressemble à un véritable pistolet mais n'est pas létal Un pistolet d'alarme ressemble à un véritable pistolet mais n'est pas létal. Il est utilisé à des fins d'autodéfense. L'arme représentée ici n'est pas liée à l'incident de Porrentruy.

L’homme qui a tiré des coups de feu en pleine rue, jeudi soir à Porrentruy était armé d’un pistolet d’alarme. Une information confirmée vendredi après-midi par la procureure Séverine Stalder. Cet homme âgé d’une trentaine d’années a cherché à se faire abattre par la police. L’auteur des coups de feu, en situation de détresse, a tiré en l’air et n’a donc pas mis en danger la douzaine d’agents présents, selon Séverine Stalder. Il a utilisé son arme à plusieurs reprises. L’homme était connu des services de police. Les autorités ignoraient toutefois qu’il possédait un tel pistolet. L’homme n’a pas opposé une résistance particulière lors de son arrestation. Il risque une condamnation pour infraction à la loi sur les armes. /fra


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus