La fin est proche pour l’aire d’accueil

L’aire d’accueil pour les gens du voyage étrangers n’a plus que quelques jours à vivre à Bassecourt ...
La fin est proche pour l’aire d’accueil

 L'actuelle aire d'accueil des gens du voyage étrangers à Bassecourt va bientôt céder sa place à une aire de repos pour l'A16.

L’aire d’accueil pour les gens du voyage étrangers n’a plus que quelques jours à vivre à Bassecourt. Elle sera officiellement fermée dès le soir du dimanche 30 mars. L’information nous a été révélée vendredi par Raphaël Schneider. Le chef du Service jurassien des communes explique que le canton veut démarrer au plus vite les travaux de construction de la future aire de repos de l’A16. Les ponts et chaussées attendent toujours le feu vert de la Confédération pour commencer ce chantier.

Avec la fermeture de cette aire d’accueil, le Jura ne sera temporairement plus en mesure d’offrir un terrain adéquat aux gens du voyage étrangers. Raphaël Schneider s’attend donc à voir ressurgir des parcages sauvages. « Ils vont persister tant que nous n’aurons pas une aire d’accueil », clame-t-il. Il précise que le Jura va « aiguiller les prochains campements hors du canton ». Le chef du Service des communes rappelle aussi que « l’obligation d’accueillir ces communautés demeure ». Selon lui, il faudra trouver des arrangements avec les propriétaires concernés. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus